IMBE News – Mardi 21 février 2017

 

 

Soutien à la marche citoyenne pour les sciences

Le 22 avril prochain, les citoyens du monde entier sont appelés à participer à une grande marche pour les sciences.

Cette initiative a été lancée par des scientifiques américains pour faire face à « de nouvelles politiques (qui) menacent d'entraver davantage la capacité des chercheurs de mener à bien leurs recherches et de diffuser leurs résultats. »

En tant que dirigeants d'opérateurs publics de recherche, nous souscrivons à l'idée que la « science est un processus et non un produit, un outil de découverte qui nous permet d'approfondir et d'affiner sans cesse notre connaissance de l'univers ».

Confrontés nous aussi à des budgets contraints, nous partageons la conviction que « les restrictions budgétaires et le gel des recrutements vont à l'encontre de l'intérêt des Nations ».

C'est pourquoi nous soutenons pleinement l'initiative de cette marche citoyenne pour les sciences.

Jean Chambaz, Président de la Coordination des Universités de Recherche Intensive Françaises (CURIF)
Alain Fuchs, Président du CNRS
Yves Lévy, PDG de l'INSERM
Philippe Mauguin, PDG de l'INRA
Antoine Petit, PDG d'INRIA
Daniel Verwaerde, Administrateur général du CEA

Retrouvez l'appel : https://www.marchforscience.com

l'Affiche : http://www2.cnrs.fr/sites/communique/fichier/cp_marche_pour_les_sciences_vf_5.pdf

En France, les défilés se dérouleront à Paris, Lille, Lyon, Toulouse et Montpellier.
Et à Marseille ?

 

The ‘March for Science’ is gaining mainstream momentum
Many scientists are reluctant to leap into politically charged territory, but these are not normal times, and even the most mainstream science organizations say there may be no choice but to take to the streets.
The much-discussed “March for Science,” organized via social media and scheduled for April 22 in Washington, has been gaining momentum.
https://www.washingtonpost.com/news/speaking-of-science/wp/2017/02/09/the-march-for-science-is-gaining-mainstream-momentum/?utm_term=.39db181c7510



D'où venons nous ...

L’Anthropocène et l’échelle des temps géologiques
La géologie est une discipline dans laquelle le temps joue un rôle fondamental. Il en est une colonne vertébrale.
Comme, de plus, il couvre une durée de plus de 4 milliards d’années, il est nécessaire de le découper en tranches. Ces tranches sont plus ou moins épaisses (ères, périodes, époques…) et toutes servent à établir des corrélations entre des terrains parfois éloignés.
Depuis que la vie s’est répandue en abondance sur Terre, il y a 550 millions d’années, les ères, les systèmes et les étages sont distingués sur la base de leur contenu en fossiles, et généralement séparés par une grande crise du monde vivant.
https://theconversation.com/lanthropocene-et-lechelle-des-temps-geologiques-73330



Où allons nous ...

Extinctions de masse : comment la vie rebondit
Depuis la mort des dinosaures, la vie sur Terre n’avait jamais connu pareille pression mortelle. Nous sommes en effet rentrés dans ce que les scientifiques appellent la sixième grande extinction.
Et les humains pourraient bien être parmi les victimes.
Une telle extinction signifie la perte d’un très grand nombre d’espèces, ce qui creuserait un trou énorme dans les écosystèmes de la planète, mais laisserait la place à toutes sortes de formes de vie étranges et merveilleuses, susceptibles d’évoluer dans les niches écologiques laissées vacantes.
https://theconversation.com/extinctions-de-masse-comment-la-vie-rebondit-48271

 

Trump's potential science adviser William Happer: hanging around with conspiracy theorists
William Happer is a physicist at Princeton University – one of those US academic institutions with brand recognition for academic excellence that travels the globe.
Happer is well known for his contrarian views (that’s the polite term) on human-caused climate change.
So when it emerged last week that the professor might seriously be in the running to be President Donald Trump’s science adviser, that Princeton tag no doubt added an air of authority to his opinions.
https://www.theguardian.com/environment/planet-oz/2017/feb/21/trumps-potential-science-adviser-william-happer-hanging-around-with-conspiracy-theorists


Protesters rally in Boston against Trump’s ‘anti-science rhetoric’
Hundreds of scientists, environmental advocates and their supporters held a rally in Boston on Sunday to protest what they view as increasing threats to science and research in the United States.
The scientists, some dressed in white lab coats, called on President Trump’s administration to recognize evidence of climate change and take action on various environmental issues.
https://www.washingtonpost.com/national/protesters-rally-in-boston-against-trumps-anti-science-rhetoric/2017/02/19/1c5aaf82-f6eb-11e6-be05-1a3817ac21a5_story.html?utm_term=.d06db9f1941c




UNIVERSITE

Réforme des masters : du « droit à » la poursuite d’études à la responsabilité de former les actifs de la société numérique de demain
La réforme des Masters propose un « droit à la poursuite d’études » pour les étudiants.
À la lueur de récentes études sur les compétences des actifs de demain et même déjà d’aujourd’hui, cette notion de « droit à » interroge tout autant les DRH que les responsables de programmes de formation initiale et continue, dans les écoles ou les universités.

Ce « droit à » a, au-delà de l’intention initiale, une portée plus complexe. En sus d’être contradictoire avec d’autres réformes de la formation (la formation continue et son compte personnel d’activité) (CPA), il entretient dans l’esprit du travailleur de demain, salarié ou entrepreneur à l’ère du numérique, des représentations incompatibles avec les évolutions technologiques et sociétales qui apparaissent.
https://theconversation.com/reforme-des-masters-du-droit-a-la-poursuite-detudes-a-la-responsabilite-de-former-les-actifs-de-la-societe-numerique-de-demain-72313



Brexit : les universités britanniques invitées à s’installer en France
L’université Paris-Seine propose à Oxford et d’autres établissements de rejoindre son futur campus international.
Voilà une opération séduction qui tranche avec le divorce compliqué qui se profile entre le Royaume-Uni et l’Union européenne : l’université Paris-Seine a lancé le 14 février (jour de Saint-Valentin) un appel à manifestation d’intérêt à destination des universités britanniques
http://www.lemonde.fr/campus/article/2017/02/20/brexit-les-universites-britanniques-invitees-a-s-installer-en-france_5082623_4401467.html




Opinion ...
L’épouse de l’homme de vocation : un fantôme discret
Par Wiktor Stoczkowski, Anthropologue, directeur d'études à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) ...
Léopold Delisle, historien et administrateur général de la Bibliothèque nationale de 1874 à 1905, a dit de son épouse Laure qu’elle « partageait tous ses goûts, s’associait à tous ses travaux », mais que « sa modestie était telle qu’elle n’a jamais voulu que l’on pût soupçonner ce qui lui revenait dans ses travaux ».
Mais l’épouse est beaucoup plus qu’une assistante du savant. Elle est le soutien essentiel de sa volonté et de son âme.
Comme l’écrit le philosophe Antoine-Dalmace Sertillange, « elle peut beaucoup produire en aidant son mari à produire » : elle fortifie sa détermination, encourage ses entreprises, le relève aux heures inévitables des épreuves.
https://theconversation.com/lepouse-de-lhomme-de-vocation-un-fantome-discret-72755





Emplois, stages ...

Emplois


Ingénieur Service Friches Urbaines et Sites Pollués  ADEME
Contrat de travail : CDD - 4 mois  -  Expérience requise : 1 à 3 ans
Rémunération : à négocier
Localisation : France / Pays de la Loire / Angers
Secteurs d'activité : • Gestion des risques : Risque sanitaire, nuisances, Santé et sécurité en milieu professionnel
• Sols : Dépollution des sols    
http://www.emploi-environnement.com/fr/gestion_offre/visu_offre.php4?reference_offre=152411


Animateur des patrimoines H/F Conservatoires d'Espaces Naturels
Contrat de travail : CDD - 6 mois, prolongation possible  -  Expérience requise : 1 à 3 ans
Rémunération : 21 780 à 21 780 brut €/an à négocier
Localisation : France / Rhone-Alpes / 01800 Charnoz/ Ain
Secteurs d'activité : • Milieu naturel biodiversité : Aménagement, exploitation, Ingénierie, étude, recherche, Surveillance, contrôle, restauration    
http://www.emploi-environnement.com/fr/gestion_offre/visu_offre.php4?reference_offre=152183


Conservateur Réserve Naturelle / resp. Pôle scientifique et technique SGGA H/F
Syndicat de Gestion des Gorges de l’Ardèche
Contrat de travail : CDD - 3 ans  -  Expérience requise : 5 à 10 ans
Localisation : France / Rhone-Alpes / Saint-Remèze
Secteurs d'activité : • Milieu naturel biodiversité : Aménagement, exploitation    
http://www.emploi-environnement.com/fr/gestion_offre/visu_offre.php4?reference_offre=152297

Chargé(e) de mission animation et communication dans le domaine de l’environnement et la biodiversité
VSC 14 mois Inventaires de la flore et lutte contre les espèces végétales invasives – RNN terres australes françaises
VSC 6 mois Inventaires de la flore et lutte contre les espèces végétales invasives – Kerguelen – RNN terres australes françaises
VSC 14 mois Suivi et gestion des populations d’espèces animales introduites – Amsterdam – RNN terres australes françaises
VSC 14 mois Suivi et gestion des populations d’espèces animales introduites – Kerguelen – RNN terres australes françaises
VSC 6 mois Inventaires ornithologiques et micro-mammalogiques – Crozet – RNN terres australes françaises
VSC 14 mois Inventaires et suivis oiseaux et mammifères marins – Kerguelen – RNN terres australes françaises
VSC 16 mois Restauration des espèces végétales de l’île d’Amsterdam – RNN terres australes françaises
Service Civique : Soutien aux actions de protection des espaces naturels
URGENT – CDD 1 an Ingénieur d’étude « Evaluation de la végétation des interfaces de fonds de vallées le long du fleuve Sélune »
Un(e) Rédacteur(trice) d’outils de Sensibilisation H/F
Directeur adjoint scientifique de l’Ecotron IleDeFrance
Poste de Professeur « Biodiversité Ecologie Evolution » – Univ. Grenoble Alpes
Integrative Freshwater Ecology – Permanent senior research position (research director), Irstea Lyon

Thèses

M.Sc. : Étude du processus d’interception de la neige en forêt boréale
Offre de Bourse CIFRE « Optimisation des services écosystémiques de pollinisation et lutte biologique par conservation »
PhD position in forest ecology and soil science

Postdocs

Postdoctoral Research Associate
20-month Postdoc in Biodiversity Conservation in Leipzig at the Martin Luther University Halle-Wittenberg
Postdoc: ToulouseCNRS.PlantsEvolutionaryEpigenetics
Post-doctorate in ecology and spatial analysis

Stages

Evaluation de l’impact de différentes espèces lombriciennes sur les activités enzymatiques microbiennes du sol
M2-Communautés d’arthropodes du sol à l’Île de La Réunion : recolonisation d’habitats détruits par les coulées de lave

Stage Reproduction et Baguage H/F
Ligue pour la Protection des Oiseaux
Contrat de travail : Stage - 6 MOIS  -  Expérience requise : 1 à 3 ans
Rémunération : 6000 à 7000 €/an
Localisation : France / Poitou-Charentes / 17300
Secteurs d'activité : • Milieu naturel biodiversité : Aménagement, exploitation    
http://www.emploi-environnement.com/fr/gestion_offre/visu_offre.php4?reference_offre=152387

 


Annonce

Colloque : EVITER REDUIRE COMPENSER les impacts des aménagements sur la biodiversité
30 & 31 Mars 2017, Montpellier, Agropolis International
Organisé en partenariat par le LabEx CeMEB, la DREAL et la Région Occitanie
Ce colloque est ouvert largement (représentants des services de l’État et des collectivités territoriales, élus, aménageurs, experts, chercheurs, opérateurs fonciers, bureaux d’études), ce colloque a pour ambition de renforcer cette nouvelle dynamique en favorisant les échanges entre les acteurs.
http://www.france-sud.ird.fr/toute-l-actualite/les-manifestations/colloque-eviter-reduire-compenser-les-impacts-residuels-des-amenagements-sur-la-biodiversite



Presse

Disappearing Seagrass Protects Against Pathogens, Even Climate Change, Scientists Find
Every continent save Antarctica is ringed by vast stretches of seagrass, underwater prairies that together cover an area roughly equal to California.
Seagrass meadows, among the most endangered ecosystems on Earth, play an outsize role in the health of the oceans. They shelter important fish species, filter pollutants from seawater, and lock up huge amounts of atmosphere-warming carbon.
https://www.nytimes.com/2017/02/16/science/seagrass-coral-reefs-pathogens-global-warming.html?rref=collection%2Fsectioncollection%2Fscience&action=click&contentCollection=science®ion=rank&module=package&version=highlights&contentPlacement=4&pgtype=sectionfront&_r=0



Glimpse of a landscape fashioned by birds

Blackwater Carr, Norfolk Once you are attuned to this avian tree propagation, it becomes a pleasure to find other instances
https://www.theguardian.com/environment/2017/feb/21/glimpse-of-a-landscape-fashioned-by-birds


Massacre à la tronçonneuse ?
Can we have too many trees? Patrick Barkham
Hunting and mountaineering organisations say that plans to increase forest cover in Scotland will ruin the countryside. I disagree
Trees aren’t intrinsically good. Covering another 8% of Scotland with lifeless industrial blocks of non-native plantations won’t meet government goals of enhanced landscapes, richer wildlife or more jobs. Modern mechanised forestry is not a big employer. Arguments about relative tree cover – Norway, the most comparable northern European country, has 33% tree cover; Finland 73% – aren’t totally convincing, as there’s something to be said for abnormality. Perhaps the treeless, denuded Scottish landscape is a unique selling point.
https://www.theguardian.com/commentisfree/2017/feb/20/trees-forest-cover-scotland-donald-trump-animal-protection


Le palmarès des 25 villes de France les plus embouteillées, selon TomTom
Dévoilée ce mardi 21 février, pour la sixième année consécutive, l'étude Traffic Index consacre l'ordre établi, mais marque une nouvelle progression des embouteillages en France.
Devant Paris, c'est Marseille qui se distingue en mal.
http://www.huffingtonpost.fr/2017/02/20/le-palmares-des-25-villes-de-france-les-plus-embouteillees-selo/?utm_hp_ref=fr-homepage


Agriculture biologique : les surfaces et conversions ont progressé
Les surfaces consacrées à l'agriculture biologique, ainsi que le rythme des conversions d'exploitations à ce type d'agriculture ont poursuivi leur progression en France en 2016, selon un bilan publié mardi par l'Agence Bio.
http://www.laprovence.com/actu/en-direct/4331316/agriculture-biologique-les-surfaces-et-conversions-ont-progresse.html


A Marseille, un écoquartier sort de terre
Les innovations de Smartseille, écocité des quartiers nord de Marseille, peuvent amener à dépasser des barrières administratives ou réglementaires. Huitième article de notre série de 15 sur le devenir des lauréats des Prix Le Monde Smart cities 2016.
Bien qu’encore en construction, Smartseille, suscite une curiosité nationale et internationale : d’Avignon, de Loire-Atlantique, de Suède, de Grande-Bretagne, et même du Japon, plusieurs délégations d’élus, d’agents publics ou d’acteurs de l’urbanisme se sont récemment rendues sur le site de cette écocité en devenir, dans les quartiers nord de Marseille, pour la découvrir.
http://www.lemonde.fr/les-prix-de-l-innovation/article/2017/02/17/8-15-a-marseille-un-ecoquartier-sort-de-terre_5081467_4811683.html


La rose, fleur de la Côte
Voilà deux siècles que la famille Meilland crée des roses de toutes les formes, de toutes les couleurs. Certaines portent même des noms  illustres.
http://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/alpes-maritimes/antibes/rose-fleur-cote-1199961.html#xtor=EPR-521-[france3regions]-20170220-[info-titre7]