IMBE News – Vendredi 7 avril 2017

 

 

FOCUS

Quand l’évolution atmosphérique d’un composé soufré nous renseigne sur la capacité des plantes à capter le dioxyde de carbone libéré par les êtres humains.
Le dioxyde de carbone (CO2) atmosphérique est un substrat essentiel qui permet aux plantes terrestres de croître, la photosynthèse étant le mécanisme biochimique via lequel ce gaz est assimilé par les plantes.
En s’appuyant sur des simulations informatiques et des mesures, dans les glaces de l’Antarctique, de l’évolution atmosphérique d’un composé soufré (OCS) analogue au CO2, une équipe de scientifiques américains et européens, coordonnée par un chercheur de l’Université de Californie à Merced, a mis en évidence un aspect méconnu de l’action à grande échelle de l’être humain sur la nature puisque l’assimilation du CO2 par les plantes a cru d’environ 30% au cours du XXème siècle.
http://www.insu.cnrs.fr/node/6418

Leurs travaux ont été publiés dans Nature, le 6 avril 2017
Large historical growth in global terrestrial gross primary production - J. E. Campbell, J. A. Berry, U. Seibt, S. J. Smith, S. A. Montzka, T. Launois, S. Belviso, L. Bopp & M. Laine
http://www.nature.com/nature/journal/v544/n7648/full/nature22030.html




Le monde selon MONSANTO ...

Des taux hors normes de glyphosate dans les urines de personnalités
L’association Générations futures a analysé les taux de glyphosate décelables dans les urines de trente personnes. Le niveau excède les seuils autorisés dans l’eau potable.
Après avoir inspecté les perturbateurs endocriniens présents dans les cheveux de députés écologistes, l’association Générations futures s’est intéressée aux taux de glyphosate décelables dans l’urine de diverses personnalités. Rendues publiques jeudi 6 avril, les analyses de l’association concernent des individus d’âges différents, végétariens ou non, vivant en ville ou à la campagne.
http://www.lemonde.fr/planete/article/2017/04/06/dans-toutes-les-urines-testees-le-glyphosate-repond-present_5106781_3244.html

Une dizaine de personnalités, comme la chanteuse Emily Loizeau, la chroniqueuse Charline Vanhoenacker, ou l’ancien rapporteur pour le droit à l’alimentation aux Nations unies Olivier De Schutter ont joué les cobayes au côté de citoyens lambda.
Dans tous les échantillons urinaires, les concentrations de glyphosate sont bien au-dessus des normes autorisées dans l’eau potable…


Roundup : que peut l’initiative citoyenne « Ban glyphosate » ?
... Sur le plan économique, le Roundup constitue le produit phare de Monsanto, qui en a écoulé 825 000 tonnes en 2014. C’est un élément clé de la stratégie de verrouillage de la firme, car les semences génétiquement modifiées (et non reproductibles) vendues par Monsanto sont résistantes au Roundup.
Or, en juin 2016, la Commission européenne a décidé de prolonger l’autorisation de ce produit au sein de l’Union européenne pour 18 mois supplémentaires. Début mars, la Commission a refait parler d’elle sur le front des perturbateurs endocriniens en renonçant à les définir, empêchant ainsi un contrôle plus efficace de ces substances.
https://theconversation.com/roundup-que-peut-linitiative-citoyenne-ban-glyphosate-73408

Farms could slash pesticide use without losses, research reveals
Study shows almost all farms could significantly cut chemical use while producing as much food, in a major challenge to the billion-dollar pesticide industry
https://www.theguardian.com/environment/2017/apr/06/farms-could-slash-pesticide-use-without-losses-research-reveals

 

ABEILLES et autres INSECTS

A Marseille, les insectes ont aussi leur hôtel
Une de ces cabanes en bois visant à proteger certains insectes a été inaugurée ce jeudi...  
Certains cinéphiles connaissent le Grand Budapest Hotel. A Marseille, il y a désormais le Grand Hôtel à Insectes, inauguré comme il se doit dans le Parc Athéna, dans le treizième arrondissement. A défaut de pouvoir y séjourner, visite guidée dans cet établissement de luxe pour les abeilles sauvages et autres insectes pollinisateurs menacés de disparition.
... Une expérience scientifique. Un premier grand hôtel à insectes avait été inauguré il y a un an au Jardin botanique.
Depuis, l’établissement a fait 112 petits, essaimés dans 24 parcs de la ville.

Les parcs ainsi équipés d’hôtels sont surveillés de près par une équipe de scientifique de l’ Institut méditerranéen de biodiversité et d’écologie marine (IMBE).

« Je suis une ancienne prof de maths, et je suis cartésienne, s’amuse Monique Cordier. En comparant avec des parcs sans hôtel, il s’agit de prouver l’efficacité de cet outil ». Une étude publiée cet été fournira les premiers éléments de réponse.
http://www.20minutes.fr/marseille/2045079-20170406-marseille-insectes-aussi-hotel

Rappel : Abeilles en danger : n’oublions pas de protéger les espèces sauvages
https://theconversation.com/abeilles-en-danger-noublions-pas-de-proteger-les-especes-sauvages-71240

 


To save honey bees, human behavior must change
Poor management practices have enabled spread of bee pathogens, bee researcher argues
In the search for answers to the complex health problems and colony losses experienced by honey bees in recent years, it may be time for professionals and hobbyists in the beekeeping industry to look in the mirror. In a new research essay, one researcher argues that human activity is a key driver in the spread of pathogens afflicting the European honey bee.
https://phys.org/news/2017-04-honey-bees-human-behavior.html

Article
Robert Owen. Role of Human Action in the Spread of Honey Bee (Hymenoptera: Apidae) Pathogens. Journal of Economic Entomology, 2017
https://academic.oup.com/jee/article-lookup/doi/10.1093/jee/tox075


Honey bees have sharper eyesight than we thought
Bees have much better vision than was previously known, offering new insights into the lives of honey bees, and new opportunities for translating this knowledge into fields such as robot vision, outlines a new study.
http://www.adelaide.edu.au/news/news91462.html

Article
Elisa Rigosi, Steven D. Wiederman, David C. O’Carroll. Visual acuity of the honey bee retina and the limits for feature detection. Scientific Reports, 2017
https://www.sciencedaily.com/releases/2017/04/170406091449.htm


Bees and environmental stressors—canaries in the coal mine
Bee populations are declining worldwide, raising concerns of a "pollination crisis." Scientists have identified links to many human-induced environmental stressors, including pesticides, pollutants, parasites, diseases, and malnutrition.
https://phys.org/news/2017-04-bees-environmental-stressorscanaries-coal.html
Article
Simon Klein et al. Why Bees Are So Vulnerable to Environmental Stressors, Trends in Ecology & Evolution (2017).
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0169534716302439


https://www.youtube.com/watch?v=jtGbVoeuv0s&list=RDjtGbVoeuv0s#t=32

 


En direct des espèces : une blatte réécrit l’histoire de la Nouvelle-Calédonie
Quelquefois, trouver une espèce d’insecte nouvelle pour la Science peut s’avérer lourd de conséquences… intéressantes.
Démonstration avec de petites blattes des forêts de la Nouvelle-Calédonie, au large de l’Australie. Rien à voir avec les cafards des maisons, bien sûr, mais tout de même de petites bêtes dont on penserait qu’elles n’ont pas a priori grande importance. Pourtant, quelques espèces étudiées lors de missions d’exploration biologique du Muséum de Paris (Institut de Systématique, Evolution, Biodiversité) nous ont livré un message étonnant sur l’histoire de cette île très particulière.
https://theconversation.com/en-direct-des-especes-une-blatte-reecrit-lhistoire-de-la-nouvelle-caledonie-74908



La tête au carré
Sciences et recherche dans les programmes des candidats à la Présidentielle
Quelle est la place de la science dans les programmes des candidats ?

A quelques semaines de l'élection présidentielle, Mathieu Vidard propose de soulever la question.
https://www.franceinter.fr/emissions/la-tete-au-carre/la-tete-au-carre-16-mars-2017




Annonces

Ecole thématique « Autour du 2°C »
Une école thématique interdisciplinaire « Autour du 2°C » est organisée conjointement par l'IRD, le CNRS et l'INRA.
Elle rassemblera du 12 au 16 juin à Autrans en Isère, des scientifiques venus de différents horizons : économistes, physiciens du climat et de l’environnement, linguistes, biologistes, géographes...
Proposez votre candidature via le formulaire d'inscription jusqu'au 15 avril.
http://www.communaute-univ-grenoble-alpes.fr/fr/formation/autour-du-2-c-702975.htm


The Future Of Soils
Campus de l'innovation de l'IRD à Bondy, le 21 avril 2017
SoScience et l’IRD développent un format inédit de conférences « THE FUTURE OF_ » réunissant 30 spécialistes/experts sur les défis mondiaux de notre siècle dont l’objectif est de créer des partenariats de recherche entre les laboratoires et les acteurs publics/privés (chercheurs, entrepreneurs, entreprises, ONG, investisseurs).
C’est un format d’une journée au cours de laquelle les collaborations sont identifiées puis accompagnées dans leur réalisation.
http://www.france-nord.ird.fr/toute-l-actualite/evenements-et-manifestations/colloques-conferences/the-future-of-soils


Dix grandes découvertes au programme du “Printemps des chercheurs”
Pour son 10 ème anniversaire, le "Printemps des chercheurs" met l'accent sur dix grandes découvertes. L'évènement met en relation scientifiques et grand public au travers de nombreuses manifestations prévues jusqu'à fin mai, dans toute la région Paca.
21, 22, 26 et 28 avril à la BMVR Alcazar
http://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/bouches-du-rhone/metropole-aix-marseille/marseille/dix-grandes-decouvertes-au-programme-du-printemps-chercheurs-979176.html



Msg F. Médail
Pour info, un séminaire ouvert au public et consacré à "l'île Laboratoire", dans le cadre du cycle de conférences "Le temps de l'île",
le 28 avril prochain au Mucem, 14h-18h, auquel je participe.
http://www.mucem.org/programme/le-temps-de-lile

Plus d'infos à venir ici ...
Les évènements scientifiques (et grand public) des unités de l'OSU Institut Pythéas dont l'IMBE !
https://evenements.osupytheas.fr/



Emplois, postdocs …

Offre postdoc IRSTEA
Un postdoc de deux ans est disponible dans notre unité écosystèmes montagnards à Irstea Grenoble dans le cadre du projet ERA-NET REFORCE.
Description du postdoc dans le document joint.
Georges Kunstler, UR EM Irstea Grenoble
04 76 76 27 61

 
Postdoctoral Position (Deadline application 10th May) :
Evaluation of tolerance development of soil engineer fauna to contamination with residual pesticides in agricultural landscapes
Research Unit: UMR 6553 ECOBIO, University Rennes1 (Rennes, France)
We offer a postdoc position in stress ecology and ecotoxicology for 18 months at the University of Rennes1 (Brittany, France).  The position is available in the research group “RITME” lead by Professor Claudia Wiegand at the CNRS laboratory “Ecosystems, Biodiversity and Evolution” (ECOBIO, UMR 6553) in Rennes, France

web site https://ecobio.univ-rennes1.fr

 It is part of a current program on Environmental Toxicology and Stress Ecology (LIA ETSE, CNRS and University Rennes1).  
The holder of this post-doc position will address consequences of earthworm population’s exposure history in terms of acclimation and adaptation strategies, the physiological mechanisms facilitating it, and its impact on further generations. Combining field studies and laboratorial experiments, and applying state of the art biochemical and molecular analysis will progress this research line.
Form of employment: Full term position for 18 months, starting 1rst September 2017 ;  gross salary  from 2000 to 2300 euros per month according to research experience.  Note that the position is opened to abroad scientist or to French scientist who have spent at least one year in research abroad within the last 3 years.  The work place is Rennes.

Candidate profile:
The applicant holds a PhD in Life sciences and Environment with a background in Biology and Ecology. He / she is strongly interested in the intersection of stress-physiology, biochemistry and ecology of soil systems. We appreciate high capacity in developing field research strategies in combination with laboratorial analytical skills. Beneficial are skills in statistical analysis / modelling. Good communication skills in spoken and written English are required.
We provide interdisciplinary training by addressing mechanisms of detoxification and oxidative stress, of energy allocation, and by developing metabolomics approach. Moreover, access to long-term observatories and fields of known history of pesticide application, climatic chambers and LC-MS/MS equipment for analysis of pesticides and their metabolites.
Application: We welcome your application sent to Claudia.wiegand@univ-rennes1.fr  and to  Françoise.Binet@univ-rennes1.fr.  
Dead line application is May 10th 2017. Interviews are planned in May-June.

Applications include: 1) CV, 2) Proof of PhD degree, 3) letter of motivation including a brief summary of the past research, current and future research interests, 4) Names and contact information of at least 2 references.

ATER Lille

poste ATER à l’université de Lille 2016-2017 – Biologie des populations et écologie

Thèses

Recherche candidat de thèse – Hétérogénéité individuelle de la croissance corporelle et dynamique des populations structurées par la taille
Modélisation des ressources en bois en PACA à l’horizon 2100
Appel Candidature Thèse UMR CARRTEL : Apport de l’évaluation paléo-limnologique à la compréhension des dynamiques écologiques des lacs de montagne
Spatialisation des stratégies de conservation face aux effets interactifs des changements globaux
Analyse de la variabilité spatio-temporelle du zooplancton dans le Golfe du Lion et conséquences sur les populations de petits pélagiques
Assessing ecological and economic consequences of species turnover in French forests / Evaluation écologique et économique des changements d’espèces forestières dans la forêt française
Evolution des Estuaires Picards, bilans sédimentaires et évaluation des zones à risques: intégration de la télédétection multi-capteurs à une analyse multi-échelle.

Stage

OFFRE DE STAGE « Etude Trifolium au col du Lautaret »

Emplois

Chargé(e) de mission « Portail des sciences participatives de Sorbonne Universités »
Technicien-ne en botanique et écologie végétale, Irstea, Nogent-sur-Vernisson (45)
Un(e) chargé(e) d’études flore et habitats naturels pour Deux-Sèvres Nature Environnement
Un(e) chef de projet Web pour Tela Botanica
Un(e) Animateur(trice) Nature H/F

 



Parutions

Errata
Le bon lien pour cette référence
Plant spatial patterns identify alternative ecosystem multifunctionality states in global drylands. Miguel Berdugo, Sonia Kéfi, Santiago Soliveres & Fernando T. Maestre. Nature in Ecology and Evolution. Publication on Monday 9 January 2017.
http://www.nature.com/articles/s41559-016-0003


From University of Waterloo
UWATERLOO TO TACKLE WATER POLLUTION FROM AGRICULTURE ON A GLOBAL SCALE
Three researchers from University of Waterloo will share more than $500,000 to address persistent, long-term pollution created by excess fertilizers in the lakes, rivers and wetlands in several parts of the world. The researchers are from three different Faculties —Science, Arts and Engineering—and all are members of the Water Institute at Waterloo.
http://us7.campaign-archive2.com/?u=e42c58640b8594c67503814f3&id=d5c4625632&e=82af6e0596



From European Commission

Rapid and significant sea-level rise expected if global warming exceeds 2 °C, with global variation
The world could experience the highest ever global sea-level rise in the history of human civilisation if global temperature rises exceed 2 °C, predicts a new study. Under current carbon-emission rates, this temperature rise will occur around the middle of this century, with damaging effects on coastal businesses and ecosystems, while also triggering major human migration from low-lying areas. Global sea-level rise will not be uniform, and will differ for different points of the globe.
http://ec.europa.eu/environment/integration/research/newsalert/pdf/rapid_significant_sea_level_rise_expected_two_degree_plus_global_warming_486na1_en.pdf

Responding to floods in Europe: new framework assesses effectiveness of Flood Emergency Management Systems
A new framework has been developed to assess how effective Flood Emergency Management Systems (FEMS) are in Europe. Examining FEMS in five European countries, this study highlights the strengths and weaknesses of existing systems and makes recommendations for improving their effectiveness, particularly in relation to institutional learning, community preparedness and recovery.
http://ec.europa.eu/environment/integration/research/newsalert/pdf/responding_floods_europe_new_framework_assesses_flood_emergency_management_systems_486na3_en.pdf

Livestock worming treatments can reduce seed germination of grassland species
A common anti-parasitic drug used to control gastrointestinal worms in livestock has been shown to inhibit seed germination of three common grassland species. This recent study is the first to show that anthelmintics may negatively affect plant regeneration. The researchers say that treatments should be carefully timed in order to avoid the strongest impact of the drugs on germination and the consequential negative affect on grassland regeneration.
http://ec.europa.eu/environment/integration/research/newsalert/pdf/livestock_worming_treatments_reduce_seed_germination_grassland_species_486na4_en.pdf

 


In Molecular Ecology
Genes key to killer bee's success
Researchers have sequenced the genomes of Africanized bees that have invaded large parts of the world to find out what makes them so extraordinarily successful. One particular region in the genome caught the researchers' attention and the genes found there could be part of the explanation for the aggressive advances of these hybrid bees.
http://www.uu.se/en/media/press-releases/press-release/?id=3796&area=3,8&typ=pm&lang=en

Article
Webster et al. Genome-wide analysis of admixture and adaptation in the Africanized honeybee. Molecular Ecology, April 2017
http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/mec.14122/abstract;jsessionid=7314172C92ADE1419BC58F95CEFDDF82.f03t04


In Cell
'Smart' cephalopods trade off genome evolution for prolific RNA editing
Octopus, squid, and cuttlefish are famous for engaging in complex behavior, from unlocking an aquarium tank and escaping to instantaneous skin camouflage to hide from predators. A new study suggests their evolutionary path to neural sophistication includes a novel mechanism: Prolific RNA editing at the expense of evolution in their genomic DNA.
http://www.mbl.edu/blog/smart-cephalopods-trade-off-genome-evolution-for-rna-editing/

Article
Liscovitch-Brauer et al. Trade-off between transcriptome plasticity and genome evolution in cephalopods. Cell 2017
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0092867417303446




Presse

Les bibliothèques universitaires ne proposent qu’une place pour douze étudiants
En France les bibliothèques universitaires comptent bien moins de places par étudiants qu’au Royaume-Uni ou en Allemagne, selon un rapport qui préconise de « doubler le rythme actuel de construction » des BU.
http://www.lemonde.fr/campus/article/2017/04/07/les-bibliotheques-universitaires-proposent-en-moyenne-une-place-pour-douze-etudiants_5107321_4401467.html

La France inégale : où sont les jeunes ? où sont les vieux ?
Les jeunes, ici la classe d’âge de 20 à 25 ans, étaient assez régulièrement répartis sur le territoire à la fin des années 1960. Ils étaient un peu plus nombreux dans les grandes villes où ils poursuivaient des études et un peu plus rares dans le sud-ouest en raison de la faible fécondité persistante de cette région.
https://theconversation.com/la-france-inegale-ou-sont-les-jeunes-ou-sont-les-vieux-75863

Post-it, mon beau post-it
En quelques années, il s’est infiltré dans toutes les séances de formation, tous les brainstorming, tous les ateliers de créativité.  Désormais, il fait partie du matériel de base des nouveaux espaces d’apprentissage qui se développent dans les écoles et universités, tels les fablabs, learning labs ou autres tiers-lieux dédiés à l’entrepreneuriat étudiant.
http://defisdamphi.blog.lemonde.fr/2017/04/05/post-it-mon-beau-post-it/